Les origines du régime Weight Watchers

Jean Nidetch est la créatrice du régime Weight Watchers. Etant enrobée, elle voulait perdre du poids mais n’arrivait pas à suivre de régimes. Elle a alors pensé à retrouver régulièrement ses amies qui étaient dans le même cas qu’elle pour qu’ensemble, elles puissent se soutenir. Ces réunions ont rencontré un tel succès ,qu’en 1963 fut créé aux Etats Unis Weight Watchers International, Inc.

Elle se développa sur le sol français en 1973. Aujourd’hui, l’entreprise compte quinze millions de membres qui assistent à 50 000 réunions hebdomadaires partout dans le monde. Mais c’est véritablement dans les années 70 qu’est mis en place le régime Weight Watchers tel qu’on le connaît.

Ce régime repose sur un principe de base :« Rien n’est interdit, tout est consommé dans des quantités raisonnables ». Il s’agit alors de suivre une alimentation équilibrée et variée, le tout accompagné de la pratique d’une activité physique régulière mais aussi de participer aux multiples réunions de la marque. Il y a alors un suivi complet, ce qui permet d’obtenir des résultats sur le court mais surtout sur le long terme.

La particularité de cette méthode repose aussi sur le programme propoint. Pour suivre ce régime, chacun possède un capital de points qui est évalué selon les calories,le taux de lipides et l’énergie utilisé

par le corps pour digérer les aliments. Ces derniers sont aussi convertis en points. De cette façon dans une journée, il faut consommer des aliments divers sans dépasser le nombre de points autorisés.

Cette méthode connaît un succès internationnal. En effet, le nombre d’adeptes ne cesse d’augmenter. Parmis eux, il y a aussi des célébrités telles que Sarah Ferguson. Jennifer Hudson a aussi eu recourt à cette méthode après sa grossesse. En France,Jean-Pierre Coffe ou Anne Roumanoff parlent de la marque.

Cela s’explique en partie par son efficacité. Bien que restrictif, ce régime est moins contraignant que d’autres méthodes. De cette façon, il n’est pas difficile de le suivre sur une longue période. De plus, il est sans risques pour l’organisme car il s’agit surtout d’un rééquilibrage alimentaire.

La diversité des produits autorisés permet aussi aux adeptes de la méthode de suivre un régime sans pour autant ressentir des effets de privation et de frustration caractéristiques de certains programmes minceur.

Les réunions hebdomadaires permettent d’avoir un soutien psychologique et de pouvoir partager son expérience, ses idées avec d’autres membres. Cette dimension est souvent oubliée dans la mise en place d’autres méthodes, pourtant elle est primordiale pour avoir des résultats sur le long terme.

Son succès s’explique aussi par sa présence sur de nombreux supports. Il est possible de suivre le programme en s’inscrivant sur internet. Cela peut être avantageux pour les personnes qui ont peu de temps libre. Aussi, il existe une grande diversité de plats et de desserts de la marque spécialement conçus pour suivre le régime.

Ils sont en vente dans de nombreux commerces. De plus, il est facile de trouver des ouvrages portant sur le régime avec des idées de recettes et des conseils pour pouvoir le suivre dans les meilleures conditions possibles.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *