Manger : un acte qui touche à l’esprit autant qu’au ventre

L’art de la table

Vous connaissez ma passion pour la bonne cuisine ; figurez-vous que la semaine dernière, dans le cadre d’une interview que j’ai organisée, j’ai eu l’occasion de dîner à une table originale, comme jamais je n’en avais vue auparavant.

La vaisselle, la nappe, les couverts, tout était de noir et de blanc : aucune couleur ne parsemait la table, uniquement la couleur de l’ange et celle du démon. Sur la table, se trouvaient des aliments eux aussi blancs et noirs avec par exemple des boules au chocolat ou des gâteaux en pâte d’amande. Les invités, eux aussi, avaient également joué le jeu avec des cadeaux immaculés, des boîtes de surprises et sur leurs têtes, des chapeaux arborant les mêmes couleurs.

table en noir et blanc

copyright roboppy via www.flickr.com

On peut jouer avec la cuisine

La table, ainsi, peut se permettre ce genre de jeux qui n’ont rien à voir avec ce qu’on mange, mais qui touchent au contraire à :

  • ce qu’on voit
  • ce qu’on sent
  • ce qu’on imagine

En ce sens l’art de la table a aussi un rapport avec notre imagination et notre esprit : manger, d’une manière générale, est un acte qui n’a pas un effet que sur notre ventre, mais aussi sur notre tête :

  • manger nous procure un certain bien être
  • manger de façon correcte et plaisante peut rendre de bonne humeur
  • manger possède un rôle social non négligeable

Changer la manière de manger dans le cadre d’un régime

On peut dire que lorsqu’on veut maigrir, il ne faut pas faire attention uniquement aux aliments qu’on ingurgite, mais aussi à la façon de les ingurgiter : souvent, manger trop, au mauvais moment, debout ou trop rapidement, à des horaires inadéquates, tout cela compromet également votre régime de la même manière que le gras ou l’excès de sucre.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *