Comment perdre du poids après les excès des fêtes ?

Avoir le sourire du père noël, le gros ventre en moins.

Une bûche de noël

Une bûche de noël

Ah la belle période de Noël ! Les illuminations des grands magasins qui nous font retrouver notre âme d’enfant, la joie d’arrêter le temps et de se retrouver en famille, même le simple temps d’un repas, les odeurs d’aiguilles de sapin et des ambiances à la bougie, la délectation devant les tranches de foie gras, la dinde et autres chocolats en tout genre.

Ah Noël, période d’exaltation des sens ! Et de débouclage de la ceinture, devant l’œil effaré de notre balance.

Surveiller son poids pendant les fêtes

Pourtant, atteindre ou rester à son poids idéal pendant cette période d’excès n’a rien d’un fantasme ! Il est possible de recalculer sans crainte son IMC après les fêtes et de se rendre compte que celui-ci est resté inchangé.

Pour pouvoir croquer à pleines dents dans la bûche trois chocolats sans culpabiliser, certaines lignes de conduites s’imposent cependant. Chaque personne a une manière différente de réagir devant la prise de poids, à vous d’identifier la vôtre afin d’être le plus efficace possible.

Faire du sport

Si vous avez une âme de sportif et qu’affronter le froid de l’hiver ne vous fait pas peur, sortez de votre armoires gants, bonnets et bottes, et sautez sur chaque occasion qui se présente pour sortir.

Footing matinal ou longues balades en forêts en famille, tout est bon pour brûler des calories et passer un bon moment (il n’est pas inutile de rappeler que les calories se brulent plus facilement en période de grand froid). Vous en reviendrez léger, de corps, comme d’esprit.

Cuisinez des bonnes choses

Si vous vous sentez plutôt cocooning, rien ne vous empêche de perdre du poids en restant chez vous ! Faites une réserve de légumes (cuisinés vapeur, pour encore plus de résultat), de soupe et autre diurétique, afin de vous purifier l’organisme entre deux périodes d’excès, comme entre Noël et le jour de l’an.

Privilégiez aussi des crudités à l’apéro, plutôt que le paquet débordant de chips. Certains gestes tous simples deviennent des habitudes qui limitent les aliments gras, tout en vous faisant autant profiter du repas.

Perdre du poids pendant les fêtes n’est donc pas un simple souhait à mettre sur votre liste pour le Père Noël, mais peut devenir une réalité. Profitez des fêtes sans vous priver, soit en évacuant par le sport ou par un léger régime, vous préparant ainsi à être la plus belle le jour de l’an et à commencer l’année sur des bonnes bases.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *