La course à pied a-t-elle un impact sur la cellulite ?

Une petite recherche sur internet nous montre qu’en fonction des femmes qui pratiquent la course à pied, les disparités sont grandes.

Certaines déclarent que cela à été quasi magique pour elle et qu’elles ont vue leur cellulite fondre comme neige au soleil. D’autre parlent d’un bénéfice pour l’ensemble de leur silhouette et quelques une se sont vu maigrir du ventre.

Mais hélas la grande majorité n’en retire pas le bénéfice escompté. Malgré beaucoup d’effort dans leur pratique de la course à pied, elles perdent peu de cellulite et certaine pas du tout. Et maigrir du ventre reste un rêve qu’elles pensent inaccessible.

Pourquoi il y a une disparité chez les femmes ?

Le problème est il seulement d’ordre génétique ? Bien sur nier l’évidence que nous sommes différents serait une bêtise monumentale. Chez les humains, il y a des grands des petits, des gens qui ont tendance à prendre du poids et d’autre a être trop maigre. Mais la cellulite est elle une composante du corps humain ? Nous affirmons que non.

C’est la capacité digestive, la façon de s’alimenter et l’équilibre du cycle féminin qui détermine la capacité à produire de la cellulite.

Tout vient de la capacité circulatoire de la moitié basse du corps. La course à pied stimule la circulation sanguine mais en cas de problème du cycle féminin ou d’une mauvaise digestion, le retour veineux sera ralenti et c’est la que la cellulite va s’installer. Voila pourquoi certaines femmes auront un bénéfice et d’autre non.

C’est en cela que nous pouvons intervenir et vous aider dans la réalisation de vos objectifs : perdre votre cellulite et maigrir du ventre. Le sport joue un rôle très importante dans la perte de poids et la cellulite.

Types de course pour maigrir

Il existe de nombreux styles de course différents pour perdre la cellulite, chacun ayant un but et des avantages uniques.

  • Courses de base : ce que la plupart des gens appellent une course normale. Ce sont des parcours courts à modérés d’environ 10 kms et effectués à votre rythme naturel.
  • Pistes longues : les versions plus longues des pistes de base sont effectuées au même rythme mais sur une plus grande distance d’environ 15 à 20 kms. Ils aident à améliorer votre forme physique et votre endurance globales.
  • Courses à intervalles : Courts courts et intenses répétés plusieurs fois avec de courtes pauses entre les deux. Par exemple, 5 x 500 mètres s’exécute avec 400 mètres de jogging léger entre chaque intervalle. Ces courses entraînent votre puissance et votre vitesse de course.
  • Répétitions en côte : Similaire aux descentes par intervalles mais en montée. Par exemple, 10 x 1 minute de répétition en côte. Ils entraînent votre puissance et votre vitesse de course tout en améliorant l’endurance.
  • Courses de récupération : des courses lentes effectuées après des courses plus dures comme des répétitions en côte pour ajouter une distance supplémentaire à votre course globale. Par exemple, une course de 4 minutes à un rythme confortable après une course plus difficile.
  • Pistes de progression : ces pistes imitent la compétition en commençant lentement et en terminant à un rythme plus rapide. Ils renforcent l’endurance, la vitesse et réduisent la fatigue. Par exemple, 8 kms à un rythme naturel, puis 1,5 km à un rythme rapide.

La course à pied est un bon sport pour maigrir et éliminer la cellulite, au même titre que les 3 sports que nous avons sélectionnés.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *