Le miel fait-il grossir ?

Le miel fait-il grossir ?

Le miel est un met gourmand, apprécié pour son goût naturellement sucré. Mais pour cela, il est aussi considéré comme un aliment riche qui, en excès, favorise la prise de poids. A tort ou à raison ? Le miel fait-il grossir ? Zoom sur les apports nutritionnels du miel et ses effets possibles sur la silhouette.

Les propriétés du miel

Les bienfaits de la consommation de miel sont multiples. On lui prête même des vertus médicinales. C’est que le miel est riche en nutriments et en <a href=“https://www.maigrir-du-ventre.fr/les-vitamines/“>vitamines</a>, utiles pour le bon fonctionnement de l’organisme. A tel point qu’il est considéré comme un super-aliment.

Réparation des muqueuses, tonus, baisse du mauvais cholestérol, soin antibactérien, cicatrisant et hydratant… sont autant de bienfaits associés au miel.

Il existe plusieurs sortes de miel, selon les plans butinés par les abeilles : miel de fleurs, d’acacia, de sapin… Si leurs goûts diffèrent en bouche, tous ont pour point commun d’être sucrés.

Le miel est aliment qui se consomme en l’état, directement prélevé de la ruche, sans être transformé. Son pouvoir sucrant est donc naturel, non raffiné comme peut l’être le sucre blanc. La sucrosité du miel est due à la présence de fructose et de glucose, en plus des autres composants.

Le miel, calorique ? Oui mais…

C’est un fait, le miel est calorique. On estime qu’une cuillerée à soupe de miel apporte 22 calories en moyenne. Cela peut toutefois varier selon le type de miel consommé. A titre de comparaison, la même quantité de sucre blanc raffiné contient 20 calories. Mais les valeurs nutritives du miel sont bien plus élevées.

Aussi, grâce à ces nombreux apports et bienfaits nutritionnels, les calories liées à la consommation de miel peuvent être mieux utilisées par l’organisme.

Le miel a la particularité de stabiliser l’indice glycémique pendant un long moment. Cela permet de se maintenir en forme et d’éviter les fringales, qui lorsqu’on y cède trop fréquemment, sont bel et bien responsables de prise de poids.

Cette propriété peut aussi être fort utile aux sportifs qui doivent maintenir leur effort sur une longue durée, avec endurance. Or le sport est indispensable pour se maintenir en forme et un allié pour maigrir du ventre ou stabiliser son poids et sa silhouette. D’autant que le miel est doté d’anti-oxydants qui permettent de brûler les graisses plus vite.

Aussi, avec son goût sucré très prononcé, les quantités de miel consommées sont souvent moindres comparées à d’autres aliments sucrés, comme le sucre raffiné. De ce fait, le miel peut être une alternative intéressante pour réduire ses apports glycémiques.

Le miel, à consommer avec modération

Bien qu’il soit riche en calories et en sucre, dire que le miel fait grossir est un raccourci à éviter. Les kilos superflus pourront s’installer en cas de très grosse consommation de miel au quotidien.

Mais consommé avec modération dans le cadre d’une alimentation équilibrée et de la pratique d’une activité physique régulière, il ne peut être tenu responsable d’une prise de poids. Il arrive même que des personnes perdent du poids en consommant du miel plutôt que d’autres produits sucrés.

De manière générale, le fait de grossir ne peut pas trouver son explication qu’à travers la consommation d’un aliment donné. C’est un ensemble de facteur qui entraine la prise de poids.

Manger du miel sans grossir

Pour ne pas grossir, le miel doit être consommé de manière raisonné. Les excès sont à proscrire.

Il y a mille et une façon de consommer le miel: cru ou cuit, sur une tartine, à la petite cuillère…

Il est possible de profiter du fort pouvoir sucrant naturel du miel en le substituant au sucre, notamment le sucre blanc raffiné. Yaourts, compotes, fromages, salades, desserts, pizzas… les recettes avec du miel sont nombreuses.

Le miel est aussi parfait pour sucrer et adoucir les boissons, comme la tisane brûle-graisse par exemple.

 

Bien que naturellement sucré, le miel n’est pas plus enclin à faire grossir qu’un autre aliment consommé en excès. Compte tenu de ses apports nutritionnels, il est même intéressant pour la santé. Il suffit de consommer cet aliment plaisir avec modération.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *