Le régime Benchetrit en 3 étapes simples

Quels sont les principes du régime Benchetrit, ce régime qui cartonne aux USA et arrive en France ?

Lancée par la clinique du poids à Paris, la méthode Benchetrit se découpe en trois phases. Il faut bien entendu suivre une activité physique régulière tout au long de chaque étape. Chaque étape est adapté suivant son profil alimentaire (habitudes alimentaires), son mode de vie, son poids actuel, le poids que l’on souhaite atteindre, de son âge et enfin de sa taille, comme presque tous les régimes alimentaires pour maigrir.

L’avantage du régime Benchetrit, c’est qu’il n’interdit pas totalement un groupe alimentaire. On peut donc ainsi consommer tous les éléments nécessaires au corps, comme les glucides, lipides et protéines. Il faut en fait les consommer au bon moment, tout comme les calories.

Un livre existe déjà sur le régime Benchetrit et un site permet de faire un bilan de toutes ses habitudes. Un bilan bien entendu gratuit. Grâce à ce bilan, un coaching quotidien adapté est fourni tout au long du régime.

Pour être plus efficace, le régime Benchetrit dispose de plusieurs profils suivant son besoin :

  • Le programme Express. Il permet de perdre du poids rapidement pour avoir des résultats visibles rapidement, en général dès la première semaine.
  • Le programme Liberté. Un programme dédié à tous ceux qui veulent perdre du poids sans avoir une phase de privation trop importante.
  • Le programme Anticellulite. Principalement dédié aux femmes mais pouvant être également suivi par des hommes. Il n’est d’ailleurs pas nécessaire d’être en surpoids pour suivre ce programme. On y limite en fait les sucres simples (assimilés trop rapidement), le sel et les graisses pour des fibres et des protéines, plus judicieux pour l’organisme.
  • Le programme 45 ans. Les années compliquent le plus souvent la perte de poids, et ce programme est spécialement adapté lorsque la perte de poids est plus compliquée et lente.
  • Le programme Après-bébé. Avec le poids pris lors de la grossesse, suivi par le temps passé à s’occuper de bébé, il n’est pas toujours facile de trouver le temps de cuisiner équilibré. Ce programme est donc parfait pour les jeunes mamans. Avec cette méthode, elles pourront récupérer leur poids d’avant grossesse.

Les 3 phases du régime Benchetrit

Phase 1 : La phase rapide

La durée de cette phase dépend en fait de l’objectif de perte de poids qu’on s’est fixé.

  • Pour moins de 10 kilos à perdre, la phase dure une semaine
  • Entre 10 et 20 kilos, la phase dure deux semaines
  • Si plus de 20 kilos à perdre, la phase dure trois semaines

Les aliments à éviter :

– Les aliments riches en protéines, à condition qu’ils soient bien entendus cuits et cuisinés sans gras comme l’huile ou le beurre. Ils doivent être consommés à tous les repas.

Rentrent dans ce cas :

  • Les poissons maigres qui sont pour beaucoup des poissons blancs, comme le merlan, le brochet, la lotte, le requin, et d’autres…
  • Les fruits de mer, qui sont toujours bons à être consommés, car très peu caloriques (idéal pour les fêtes) comme les crevettes, gambas, seiches, coques,  huîtres, coquilles st jacques…

La viande maigre comme :

le bœuf :

  • Bavette
  • filet
  • faux filet
  • hampe
  • steak haché (5% de matière grasse uniquement)
  • jarret…

Le veau :

  • escalope
  • poitrine
  • épaule…

Le porc

  • filet
  • filet mignon

D’autres viandes comme :

  • Le cheval
  • l’autruche
  • le gibier(lapin, chevreuil, faisan, chevreau, perdrix, canard sauvage)
  • Les volailles maigres, à condition qu’elles soient consommés sans la peau : poulet, dinde (très peu calorique), caille, dindonneau…
  • Les abats maigres : foie, cœur, tripes, riz de veau, rognons…
  • Les œufs, à condition de ne pas manger plus de 6 jaunes par semaine, très riches en cholestérol et donc à consommer modérément
  • Le tofu, rempli de protéines végétales et très peu calorique

–       Les légumes pauvres en sucres, qui peuvent être consommés de multiples façons :

  • potages
  • purée
  • entiers
  • froids
  • chauds

Il faut cependant les cuisiner sans matière grasse. Si possible, essayez de cuisiner et d’acheter des légumes de saisons, qui sont plus savoureux et surtout moins chers que les autres légumes.

Les légumes pouvant donc être consommés dans cette phase 1 sont :

  • asperges
  • brocolis
  • aubergines
  • endives
  • chou-fleur
  • haricots beurre et verts
  • macédoine de légumes
  • betteraves rouges
  • topinambours

–         Les produits laitiers maigres : On sait que dans le cadre d’un régime, consommer des produits laitiers maigres aide fortement à perdre du poids. On peut donc consommer tous les laitages 0% (fromage blanc, yaourts, yaourts brassés), les fromages dits allégés à condition qu’ils ne contiennent que 5% de matière grasse maximum sur le produit fini.

On peut ainsi citer :

  • Cœur de Lion extra léger,
  • Carré frais 0%
  • Bridelight spécialité fromagère
  • Tartare 0%
  • Saint Moret 0%

–         Les boissons, qu’il faut consommer abondamment. Il faut donc au minimum ingérer 1,5 litres de liquide par jour, provenant des sources suivantes :

  • café (sans sucre)
  • thé (sans sucre)
  • eau
  • infusion

Il faut éviter les boissons light qui contiennent quelques sucres et surtout ne modifient pas les habitudes alimentaires.

En résumé :

  • Le pain, le pain de mie, les biscottes…
  • Les produits de boulangerie(beignets, petits pains), les viennoiseries, les biscuits…
  • Les produits céréaliers
  • Les féculents type pomme de terre, pâtes, riz, blé, maïs…
  • Les pâtes garnies présentes dans les quiches, pizzas, tartes…
  • Les plats cuisinés du commerce
  • L’alcool

Phase 2 : La phase totale

Suivant le nombre de kilos à perdre (l’objectif fixé), elle dure entre 2 et 4 semaines. Pour entamer cette phase, il faut avoir déjà rempli un objectif de perte préalable situé entre 2 et 5 kilos.On commence à réintégrer les lipides (graisses), ainsi que les glucides complexes (mettant plus de temps à se consommer).

Il est possible de consommer tous les aliments cités durant la phase 1, plus :

–         Les boissons light, à condition de vérifier qu’elles soient vraiment light et non pas seulement à teneur réduite en sucre

–         Les glucides complexes :

  • céréales
  • féculents (pâtes, riz)
  • pain (complet si possible)

Il faut réintroduire ces glucides complexes petit à petit dans l’alimentation, et préférer ceux riches en fibres (riz et pâtes complètes).

–         Les céréales sous diverses formes :

En grains :

  • riz
  • blé
  • maïs
  • quinoa
  • épeautre
  • orge
  • avoine

Sous forme de farine et tous ses dérivés :

  • seigle
  • pâtes
  • blé tendre

En semoule :

  • couscous
  • boulgour
  • maïs (polenta)

Ou encore sous forme de bouillie ou flocons (avoine…).

–         Les pommes de terre et patates douces qui peuvent êtres préparées :

  • au four
  • à la vapeur
  • en purée

–         Les légumineuses, qui contiennent beaucoup de nutriments pour la corps humain :

  • flageolets
  • haricots secs
  • lentilles
  • pois chiches
  • fèves
  • pois cassés

–         Les légumes dans leur intégralité.

On peut alors se faire plaisir avec des légumes sucrés comme les carottes, les petits pois, les citrouilles et les potirons, les cœurs de palmier, les pousses d’haricots mongo.

En résumé :

  • les confiseries
  • les biscuits
  • pâtisseries…
  • l’alcool

Phase 3 : La phase définitive

C’est la phase de croisière qu’on suit jusqu’à obtenir le poids que l’on souhaite. On perd en moyenne 4 kilos par mois pendant cette phase. En général, on doit déjà avoir perdu à cette phase du régime entre 7 et 15 kilosOn peut consommer tous les aliments, mais leur consommation doit se faire au sein des limites quotidiennes définies.

Tous les aliments sont autorisés, mais leur quantité est indexée suivant l’évolution du régime sur son poids, les écarts observés et les habitudes alimentaires. C’est un coach qui réalise pour vous par Internet votre apport calorique quotidien suivant vos envies et votre mode de vie. Afin de mener à bien le régime et pour se sentir bien, il n’y a aucune limite concernant la consommation des légumes non sucrés.

A lire également : Le régime à l’hypnose

Les points positifs et négatifs du régime Benchetrit

Les points positifs

  • Aucune sensation de faim impossible à oublier ou cette sensation d’être frustré, car ce régime permet une liste d’aliments suffisamment large
  • Toutes les quantités des aliments permis dans la phase 1 sont absolument illimitées, et concernant la phase 2 les légumes contenant le moins de sucre sont également en portions illimitées
  • Grâce aux légumes autorisés, et notamment ceux contenant peu de sucre, on évite les problèmes de constipation habituels (fréquents dans les régimes protéinés) grâce aux fibres
  • On peut adapter à ses envies et à ses besoins la phase définitive. C’est un plus car on peut faire une phase définitive plutôt douce, avec quelques écarts, ou rapide avec ses privations, tout en continuant à voir les kilos fondre
  • Grâce au coach minceur vous avez une aide quotidienne, ce qui est un vrai plus pour garder le moral et la motivation, et être accompagné pour compenser ses écarts sur www.ledietcare.fr

Les points négatifs

  • Malheureusement, un seul manquement annule l’efficacité de la phase dite rapide (phase 1) et de la phase totale (dite phase 2), il faut donc être bien motivé et pouvoir rester sur sa lancée.
  • Comme pour tout régime, la motivation peut un peu s’amenuiser en phase 3 (phase définitive), car les kilos ne partent plus aussi rapidement qu’auparavant, le corps commençant à résister

Le régime Benchetrit en livres

La méthode Benchetrit
  • BENCHETRIT, Ania (Author)
  • 150 Pages - 02/16/2012 (Publication Date) - Pocket (Publisher)
Promo
Maigrir: L'anti-régime
  • Benchetrit, David (Author)
  • 480 Pages - 01/20/2010 (Publication Date) - Fayard (Publisher)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *