Le régime macrobiotique

Le régime macrobiotique est en fait une philosophie complète plutôt qu’un simple mode alimentaire

un bol de soupe miso

La soupe miso est recommandée dans le régime macriobiotique

Principe du régime macrobiotique

Le régime macrobiotique (macro en grec = grand et bio = la vie) est plus qu’un simple régime, c’est une philosophie. Pour la petite histoire, c’est le japonais George Ohsawa qui développe cette façon d’associer un régime alimentaire plus à manière de vivre que d’un remède contre les kilos superflus.

L’objectif de ce régime est d’augmenter la longévité de chaque pratiquant. Mais il aide aussi à prévenir le cancer, préserver l’environnement ou encore garantir de la nourriture pour chaque être humain.
Ce régime est fondé sur une vision énergétique des aliments et eux-mêmes sont classés par tendance soit yin soit yang. Il faut ainsi trouver un juste équilibre entre le yin et le yang.

Classement des aliments du régime macrobiotique

Voici ici quelques aliments dit Yang :

  • la volaille
  • la viande
  • le poisson
  • les œufs
  • les fruits de mer
  • sel de mer
  • les fromages à pâte dure

En ce qui concerne les aliments Yin :

  • l’alcool
  • le café
  • le thé
  • le lait
  • le sucre
  • la crème
  • a majorité des épices et des herbes
  • le yaourt

Plat de tofu

Le tofu remplace la viande et le poisson dans le régime macrobiotique

Et quelques aliments existent entre le Yin et le Yang:

  • les haricots
  • fruits à écale (ou à coque)
  • les céréales

Phases du régime macrobiotique

Les couleurs ont leurs importance car selon leurs contraste l’aliment sombre est yin tandis que celui qui passe du jaune au rouge est yang. C’est presque un régime végétalien puisque la viande y est généralement exclus et les céréales, les fruits et légumes sont clairement la base de celui-ci.

Le menu comprend 50-60% de céréales environ, 20-30 % de légumes, 10-15% légumineuses comme les algues et les haricots et 5% de soupe miso (composée de soja, orge, pâtes) .
On peut y ajouter de petites quantités de poisson blanc et de fruits.

Ce régime est distillé en 7 parties. Il commence d’une manière large où plusieurs produits peuvent être mangés jusqu’à ce que ce même régime devienne de plus en plus sévère en amenuisant la variété des aliments. Cela a pour effet de provoquer un déficit de certains nutriments.

La dernière étape, la septième, propose donc de ne manger que du riz brun en enlevant complètement le sucre, les produits sucrés et la viande. Le pratiquant ne doit consommer des fruits venant uniquement de la zone climatique ou il réside.

Une tige de blé

Les céréales sont une base du régime macrobiotique

Avantages du régime macrobiotique

Son fort apport en fibres alimentaires aide au sentiment de satiété et protège de la constipation.
De même qu’il fait baisser le risque d’obésité, réduit la tension artérielle et le taux de cholestérol.
Il aide également à la diminution de certains types de cancer.

Inconvénients du régime macrobiotique

Pour les Occidentaux, ce genre de régime peut paraître plus dur car les différences alimentaires sont grandes entre eux et l’Asie du Sud-Est comme le tempeh, les algues, le tofu, le miso ,etc.
Autre inconvénient, ce régime demande une vraie volonté et une grande motivation. Il est conseillé de se faire suivre par un initié.

Dernier point à souligner, le régime macrobiotique est à déconseiller chez les enfants,les adolescents et les femmes enceintes car il cause des carences nutritionnelles qui peuvent engendrer un retard de croissance, une diminution des performances cognitives, un ralentissement psychomoteur,etc.

Alors soyez vigilants lorsque vous prenez votre décision car c’est aussi une manière de vivre et pas simplement un régime pour perdre du poids.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *