Le régime méditerranéen

Le régime méditerranéen est un régime sans en être un, car c’est un mode d’alimentation à part entière

Les légumes sont la base du régime méditerranéen

Les légumes sont la base du régime méditerranéen

Présentation du régime méditerranéen

Ici le principe se diversifie considérablement des autres régimes, qui demandent fréquemment de consommer seulement un type d’aliments, sans apporter aucune variation.

Pas d’effet yoyo ici, puisqu’il faut manger varié et équilibré, ce qui permet de ne pas regagner des kilos après un régime un peu plus restrictif.

On ne le répètera jamais assez : pour mincir ou maigrir, il ne s’agit pas de manger moins, mais de manger mieux.

Principe du régime  méditerranéen

En fait, il faudra manger beaucoup d’aliments différents, tout en modérant sa consommation. En cela, on l’estime plus complexe que la plupart des autres régimes. Le yaourt, les fromages, les noix et les graines resteront l’alimentation de base.

Toutefois, jongler entre l’apport en glucides (le sucre), le vin, et la viande rouge ne sera pas du luxe, et vous y tenir sera le maître-mot de la réussite de la méthode méditerranéenne.

Les poissons sont une des bases du régime méditerranéen

Les poissons sont une des bases du régime méditerranéen

En revanche, les céréales, fruits, et légumes devront être abondants durant tout le processus du régime. Concernant les divers effets positifs, l’espérance de vie serait augmentée selon diverses études à l’université de Goteborg (lien en anglais).

Cela réduirait également les risques cardio-vasculaires, de cancer, et améliorerait votre santé, sur le long terme.

Classement des aliments du régime  méditerranéen

Un peu à la manière du principe du régime, nous allons classer les produits alimentaires selon une base de trois classes. La nourriture à consommer abondamment, celle à manger modérément, et enfin celle qu’il faut interdire à tout prix.

Pour commencer, les fruits, les légumes, et enfin les céréales dites « complètes » doivent fournir votre alimentation principale, sans être permanente, afin d’apporter à votre corps tous les besoins nécessaires à son bon fonctionnement. Il faudra donc varier modérément avec des glucides, des protéines…

Comme son nom l’indique, ce régime est servi sur une base de type « méditerranéen ». Manger du poisson en grande quantité est donc indispensable. Le vin rouge, et seulement cet alcool, conseillé par les médecins à condition d’en boire un verre par jour, pourra être conservé dans le cadre du régime.

Enfin, les aliments à arrêter, ou du moins à limiter au maximum leur consommation, sont les plus évidents : le beurre, la margarine, le sucre.

Moins évident, les produits laitiers devront continuer à être consommés, mais en moins grande quantité ou moins régulièrement, afin de garder tout de même un semblant de calcium, une protection indispensable pour les os.

Le gruau est un excellent plat de céréales complètes

Le gruau est un excellent plat de céréales complètes

Phases du régime  méditerranéen

Tout comme le principe du régime méditerranéen, les phases varient significativement par rapport aux autres méthodes d’amaigrissement. Cette fois, c’est à vous de sélectionner la durée de cette dernière.

Toutefois, elle doit durer au moins trois mois, et ne pas excéder un an. Dès le matin, remplacez vos tartines et/ou céréales habituelles par des protéines de soja, et faites-en un «petit-déjeuner ».

Ensuite, pour le milieu de la journée, il vous suffit de suivre vos envies tout en respectant les restrictions alimentaires imposées. A vous de choisir les éléments positifs pour votre santé selon notre classement des aliments.

Enfin pour le soir, optez soit pour la même « mixture » qu’au début de la journée, soit pour des légumes.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *