Le régime Montignac

Le régime Montignac se base sur l’exclusion des sucres rapides

Les chocolats et confiseries sont à éviter

Les chocolats et confiseries sont à éviter

Présentation du régime Montignac

Le régime se destine principalement aux personnes qui souhaitent maigrir tout en continuant à consommer des aliments prestigieux, tel le caviar. Les glucides en trop grande quantité sont proscrits lors du régime, mais les glucides habituels restent dans l’alimentation, sans excès.

D’après l’auteur du régime, le surpoids et l’obésité seraient la cause d’une trop grande consommation de sucres rapides, que l’on peut trouver dans les friandises, les biscuits, les gâteaux, et les goûters pour les jeunes présents dans les grandes surfaces.

Principe du régime Montignac

Cela entraîne ainsi une trop grande quantité d’insuline, élément nocif lorsqu’il est excessif. Toujours selon le créateur du régime, cela provoquerait un stock trop important de graisses dans l’organisme. Il faut alors consommer les graisses et les sucres, lents de préférence, séparément. Les lipides doivent également être consommés en parallèle, et non ensemble.

Le traditionnel pain au chocolat à quatre heures, ainsi que les croissants et autres viennoiseries doivent donc être éliminées. Lorsque vous débuterez le régime (vous pouvez le faire discrètement si vous désirez que cela ne se voit pas), renseignez-vous sur les aliments et leur source de bienfaits.

Un yaourt avec des fruits est un très bon petit déjeuner

Un yaourt avec des fruits est un très bon petit déjeuner

Par exemple, le yaourt contient du calcium, le sel contient des lipides, les friandises des glucides, la viande, cela vous apporte des protéines, etc.

Classement des aliments du régime Montignac

Trois catégories distinguent les aliments. Il s’agit de ceux à consommer selon la période de la journée. Lorsque l’aube est terminée, donc au petit-déjeuner, consommez d’abord un fruit, de préférence sans trop de glucides (évitez la banane). Une demi-heure plus tard, faites votre petit-déjeuner habituel, avec des céréales.

Mais évitez ceux qui laissent trop de sucre dans le lait, ou qui en présentent trop de trace. Quant à ce même lait, il doit être écrémé. Enfin, si vous êtes plutôt du genre à préférer le thé ou le café, continuez à en prendre, mais faites attention lorsque vous le sélectionnez à ce qu’il ne contienne pas de caféine(le thé en comprend aussi).

Les phases du régime Montignac

Contrairement à la plupart des régimes, le régime Montignac se réalise seulement en deux phases, contre trois pour les autres, en général. Grâce au choix de ce régime, vous pouvez continuer aisément et sans complexe à cuisiner des pâtes, acheter du pain, et les consommer.

Les pâtes peuvent être consommées

Les pâtes peuvent être consommées

En revanche, les pommes de terre sont à proscrire, mais il est possible de choisir de la patate douce à la place. Le riz est toujours autorisé, sous certaines conditions : il faut qu’il soit « basmati », « sauvage », ou encore complet. L’index glycémique, plus communément appelé « IG », doit donc être toujours inférieur à 65, lors de la première phase.

Celle-ci doit durer une semaine. La phase deux consiste à ne pas regrossir, mais en se faisant encore plus plaisir, et est censée vous permettre de stabiliser votre poids. Se faire à nouveau plaisir, c’est-à-dire établir deux exceptions à votre régime par jour, mais avec un index glycémique modéré.

Deux fois par mois, même chose, mais en plus élevé, c’est également une possibilité. Par contre, accompagnez tous vos plats comportant un IG trop haut avec des légumes.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *