Nutrition et compléments alimentaires

Il est reconnu aujourd’hui qu’une bonne nutrition aide à rester en bonne santé. Une bonne nutrition dès l’enfance est la caution d’une santé solide tout au long de sa vie. Depuis quelques années, le ministère de la santé à mis la priorité sur la nutrition afin d’éduquer les citoyens aux bases de l’équilibre alimentaire. Pour des actions plus ciblées, la nutrition peut ne pas suffire. Les compléments alimentaires aident à garder de beaux cheveux, rester jeune en forme et accompagne la perte de poids. La consommation de compléments alimentaires a doublé ces dernières années avec le risque de ne plus voir l’intérêt d’une nutrition équilibrée et de faire reposer sa santé sur ces seuls compléments.

Pour les cheveux?

Les cheveux sont un bon baromètre de notre santé. Ils sont les premiers à subir les conséquences des aléas des saisons : le soleil en été qui assèche le cheveu, la chute des cheveux en automne et le froid en hiver. S’ils sont ternes ou cassants c’est que notre organisme souffre de carences, certes pas grave mais qu’il vaut mieux prévenir. Les cheveux reflètent notre façon de se nourrir. En cas de carence, les compléments alimentaires sont une bonne solution pour retrouver des cheveux brillants et solides. Les compléments à base de pollen sont très complets pour les cheveux. La composition du pollen réuni protéines, glucides, lipides, vitamines, sels minéraux et oligo-élements. Forts de cette composition, les compléments alimentaires contenant du pollen redynamisent le cuir chevelu et préviennent la chute des cheveux. La levure de bière protège des cheveux gras et des pellicules. Une cure de gélules de gelée royale aidera à la régénération cellulaire, stoppera la chute des cheveux et les renforcera. Parallèlement à la prise de compléments alimentaires, certains aliments sont à bannir pour retrouver des cheveux en forme : charcuterie, friture et viandes grasses. D’autres sont plutôt à privilégier comme les lentilles et le jaune d’œuf. Les cures de compléments alimentaires doivent durer 3 à 4 mois maximum.

Etre mieux dans sa peau ?

Lorsque vient l’hiver, l’organisme est plus vulnérable face aux microbes et infections. En outre, le froid demande au corps de dépenser plus d’énergie. Les compléments alimentaires apportent les vitamines et minéraux nécessaires pour renforcer nos défenses immunitaires et se remettre en forme. Les oligo-éléments apportent la force qui manque pour reprendre de l’énergie et se sentir moins fatigué. Ainsi, les compléments alimentaires forts en Sélénium sont tout à fait indiqués. Face au stress et à la fatigue qui y est liée, le magnésium aidera à la décontraction musculaire, régulera le rythme cardiaque et facilitera le sommeil. Beaucoup d’étudiants font des cures de magnésium au moment des révisions d’examens afin de pouvoir tenir le rythme et faire face au stress.
Dans la composition des compléments alimentaires qui aident à la remise en forme on retrouve l’incontournable caféine. La vitamine C aussi est le réflexe en cas de gros coup de fatigue. Autre ingrédient classique : le ginseng. Cette racine permet de retrouver la forme et plus précisément sexuelle. En cas de grosse fatigue, il est recommandé de tester son niveau de fer afin de s’assurer qu’il ne s’agit pas d’anémie. Plus que tous les autres compléments alimentaires, ceux qui aide à rester en forme sont ceux où le risque de dépendance est le plus fort. Des cures sur le court terme sont donc conseillées.

Vitamines et minéraux

Notre alimentation peut apporter 13 vitamines. L’organisme peut en produire 3 grâce à la synthèse et les 10 autres ne peuvent être apportés que par les aliments consommés. En cas de déséquilibre alimentaire, l’organisme peut souffrir de carences en vitamines. Même si de nos jours et dans les pays développés ces carences n’ont plus de conséquences mortelles, elles peuvent avoir des conséquences désagréables sur notre peau, notre forme ou notre poids. C’est pourquoi, les compléments alimentaires peuvent compenser ces petites carences.
Les minéraux sont répartis en sels minéraux (calcium, sodium, potassium) et en oligo-éléments (fer, magnésium…). Il existe en tout 22 minéraux essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. En effet, il est bien connu que le calcium aide à la construction des os. Le potassium et le sodium, eux, participent à la constitution des cellules. Des carences en minéraux peuvent avoir des conséquences graves. Sans calcium, les os se brisent, sans fer, on risque l’anémie et sans magnésium les muscles se contractent (les crampes) et l’organisme est fatigué. La consommation de compléments alimentaires est tout à fait indiquée en cas de carences passagères mais sa prise sur la durée peut avoir des effets néfastes comme la dépendance, une toxification ou des troubles de la digestion.

L’oméga 3 est un acide gras essentiel. Les acides gras essentiels forment la trame des membranes des cellules de l’organisme et plus particulièrement des neurones du cerveau. Ils sont dit « essentiel » car le corps ne peut les fabriquer seul, ils sont donc apportés par l’alimentation.
Le régime alimentaire actuel est très riche en graisses dites « saturées » qui, une fois assimilées par le corps, rigidifie les membranes des cellules. Malheureusement, les oméga 3 qui pourraient contrer l’action des graisses saturées sont de moins en moins nombreux dans l’assiette. Les compléments alimentaires riches en Oméga 3 aident à compenser cette faible consommation par l’alimentation et à prévenir les carences. L’oméga 3 est pourtant présent dans plusieurs aliments : huile de colza, noix et tous les poissons gras. La prise d’Oméga 3 protège contre les maladies cardio-vasculaires grâce à leur action anti-inflammatoire et leurs effets sur le cholestérol. Etant donné que les Oméga 3 participent au bon fonctionnement des neurones et à leur bonne connexion entre elles, ils ont des effets sur la dépression, sur la mémoire et sur l’intellect.
Les compléments alimentaires riches en Oméga 3 sont à base d’algues, de lin, de colza et de noix. L’apport en Oméga 3 doit être équilibré par rapport à celui en Oméga 6. Si le taux en Oméga 6 est plus élevé alors cela peut favoriser l’apparition de certaines maladies notamment cardio-vasculaires.

Et les fibres ?

Les fibres sont des substances végétales qui traversent l’intestin grêle et arrivent intactes dans le gros intestin. Elles jouent alors un rôle essentiel dans la digestion et le transit intestinal. Il est recommandé de consommer 20g à 35g par jour pour bien réguler le transit. 60 à 70% des fibres proviennent des céréales. De nos jours, nous consommons moins de fibres qu’il y a quelques années du fait que nous mangeons moins de pain, moins de légumes et que les céréales proposés sur le marché sont trop sucrés et trop raffinés. Deux solutions s’imposent donc : revoir son alimentation ou prendre des compléments alimentaires à base de fibre. Parfois, le surpoids est uniquement dû à une mauvaise digestion, la prise de compléments alimentaires à base de fibres accélère la digestion et permet alors l’élimination des toxines et surplus et l’assimilation des nutriments dans l’organisme. La consommation de fibres aide à lutter contre la prise de poids car elles apportent un sentiment de satiété. Elle peut aussi aider à prévenir le diabète car elles régulent l’absorption du sucre dans le corps. Les compléments alimentaires sont pour la plupart à base de fenouil, anis, menthe, cassis, bardane…Des granules de charbon biologique aident à réduire l’air dans l’estomac.
Il a été démontré que les fibres seules n’étaient pas le plus efficace, elles gagnent en puissance en synergie avec d’autres nutriments. Il faut donc bien regarder la composition des compléments alimentaires à base de fibres.

On sait aujourd’hui que l’alimentation peut prévenir les effets de l’âge. Les antioxydants les plus connus sont le béta-carotène, les vitamines C et E, le zinc et le sélénium. De nombreuses plantes ont des vertus anti-oxydantes qui composent les compléments alimentaires anti-âge. Les effets de l’âge se constatent sur la peau qui perd de sa tonicité, se ride et devient terne. Ils se voient aussi sur les cheveux et sur la fatigue. Les compléments alimentaires doivent apporter des vitamines pour garder le tonus et prévenir la chute des cheveux ou leur vieillesse (cheveux blancs, terne, perte de volume).
Pourquoi avoir besoin de compléments alimentaires pour faire retarder les effets du temps ? L’alimentation seule devrait pouvoir apporter les antioxydants nécessaires pour lutter contre les radicaux libres créés par l’organisme. Ils sont présents dans les poivrons, les œufs, les fruits de mer etc. Mais de nos jours, notre nutrition n’est pas assez riche en fruits et légumes et avec trop de matières grasses. Ce mauvais équilibre provoque des carences qui assèchent la peau, ternissent les cheveux et font grossir. Le tabac et l’alcool sont aussi des causes de vieillesse de la peau et de la perte de tonus. Les compléments alimentaires sont tout à fait indiqués dans ces cas.

La cellulite est une lutte quotidienne chez les femmes. Elle est souvent due à une mauvaise circulation lymphatique. Parallèlement aux massages et aux crèmes qui aident à faire disparaître les capitons, il existe des compléments alimentaires qui vont aider à drainer l’organisme. Par leur effet diurétique, ces produits vont nettoyer le corps des déchets métaboliques. Cet effet a l’inconvénient d’augmenter le volume d’urine, c’est la raison pour laquelle il est recommandé de boire beaucoup pour assurer au corps le liquide nécessaire. Les compléments alimentaires de drainage se présentent le plus souvent sous forme de sachets à diluer dans de l’eau ou sous forme de liquide à ajouter dans une bouteille d’eau. Ils sont composés de plantes diurétiques : queue de cerise, le pissenlit, reine des prés, hibiscus, thé vert, etc. Les compléments alimentaires ont une action sur le foie, les reins et le système lymphatique. Les compléments alimentaires aident à perdre les kilos dus à la rétention d’eau mais ils n’aident pas à perdre les graisses accumulées. Le drainage aide à affiner le corps, fait disparaître la peau d’orange et améliore la circulation dans le corps. Pour maigrir, la prise de compléments alimentaires doit être accompagnée d’un régime alimentaire et d’une activité sportive.

Le rôle des compléments alimentaires

La peau est agressée par le stress, la pollution, le froid, les univers secs etc. Sur la peau, les compléments alimentaires peuvent agir sur plusieurs plans : sa tonicité, son élasticité ou sa préparation au soleil. Au-delà des crèmes hydratantes et anti-âges, l’alimentation est très importante pour avoir bonne mine et prévenir les rides. Les compléments alimentaires à destination de la peau sont composés de béta-carotène. Dans l’organisme, il se transforme en vitamine A qui active le renouvellement des cellules de la peau. Dans l’assiette, la béta-carotène se trouve aussi dans la carotte, l’abricot, le melon, le fenouil, le chou vert…Pour améliorer la souplesse de la peau, les compléments alimentaires seront riches en vitamines E. De même que la vitamine A, la vitamine C a des vertus anti-oxydantes prévenant le vieillissement de la peau. Les compléments alimentaires sont aussi utilisés avant l’été pour préparer la peau au soleil et la garder hâlée plus longtemps. Ils sont composés de sélénium, de béta-carotène et de vitamines A, C et E. Le sélénium est un oligo-élément qui protège des coups de soleil, facilite le bronzage et ralentit le vieillissement cutané. Les compléments alimentaires ne dispensent pas des crèmes solaires qui protègent des UV pendant l’exposition au soleil.

Les compléments alimentaires sont-ils indispensables ?

Quand arrive l’hiver, suite à une maladie, à un stress important ou à un régime drastique, le corps a puisé dans toutes ces réserves et n’arrive plus à recharger ces stocks. Les compléments alimentairesapportent alors au corps les vitamines, nutriments ou minéraux qui lui manque. Face aux multiples compléments alimentaires sur le marché et suite à de nombreuses arnaques. La France a défini en 2006 les compléments alimentaires comme des denrées alimentaires dont le but est de compléter un régime normal et qui constituent une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique seuls ou combinés. Elles sont commercialisées sous forme de doses : gélules, pastilles, sachets ou ampoules. Les composants de ces compléments sont le plus souvent des vitamines, des minéraux et oligo-élements, des protéines, des acides gras ou aminés et des plantes.
Les compléments alimentaires agissent dans la majorité des cas sur le transit intestinal, la circulation du sang, la rétention d’eau, la fatigue, et sur la tonicité de la peau. Elles ciblent généralement la peau, les cheveux, le ventre.
Les compléments alimentaires doivent se prendre de manière ponctuelle. L’alimentation est censée vous apporter tout ce dont on a besoin, surtout dans des pays développés où l’on ne manque de rien. Attention, compléments alimentaires ne sont pas des médicaments et ne doivent pas se substituer à une alimentation quotidienne.

La nutrition sportive

Le sportif qu’il soit amateur ou de haut niveau doit adapter son alimentation à son activité physique. Il aura des besoins plus importants en macronutriments, en vitamines et en eau.
Pour les sportifs amateurs, l’alimentation doit juste être suffisamment variée pour ne souffrir d’aucune perte d’énergie et être sûr que le corps va suivre pendant l’effort. Pour cela, il faut privilégier les fruits, légumes et les produits laitiers. Le lait fournira le calcium nécessaire pour éviter les foulures ou fractures. L’alimentation fait partie intégrante de l’entrainement d’un sportif de haut niveau. Elle aura une conséquence sur ces performances. La nutrition sportive est un enjeu primordial pour un sportif intensif. Avant une épreuve, un sportif devra faire des réserves importantes d’énergie souvent à base de féculents. Une excellente hydratation est aussi la clé d’une bonne performance. En plein effort, le corps transpire pour éliminer les toxines et assurer la circulation de l’oxygène dans le corps. Sans liquide, la transpiration n’est pas possible et le corps ne peut suivre l’effort demandé. Pendant l’effort, ce sont les sucres rapides qui vont être privilégiés. Enfin, après l’effort, il faut continuer de s’hydrater afin d’aider le corps à éliminer les toxines de fatigue. Les légumes et fruits compléteront cette détoxification et les féculents reconstitueront les réserves d’énergie.

La nutrition chez l’enfant

Face à l’augmentation de cas d’obésité chez l’enfant, une nutrition équilibrée se révèle être l’unique solution pour prévenir certaines maladies et pour assurer un bon développement de l’enfant.
L’enfant a besoin de tout ce que les aliments peuvent lui apporter. Il doit partir sur de bonnes bases pour grandir de la meilleure manière sans souffrir de carences. L’organisme de l’enfant est constamment sollicité, il doit grandir, apprendre et faire face aux microbes. Les enfants n’aiment cependant pas vraiment tout ce qui est vert. Il est donc très important d’introduire le plus de variété possible dans l’assiette de l’enfant très tôt afin d’allier besoins nutritionnels et plaisir. Variété ne veut pas dire quantité. Inutile de gaver l’enfant pour être sûr qu’il a bien consommer tous les nutriments nécessaires. L’enfant a la particularité de réguler son appétit. Il ne mangera que ce que son estomac lui demande mais il aura toujours tendance à vouloir manger sucré. Par ailleurs, il est essentiel que l’enfant prenne un petit déjeuner. S’il n’a vraiment pas faim, il doit partir avec de quoi se rassasier de manière équilibrée dès qu’il aura faim. Il ne faut pas oublier le goûter, l’enfant a un besoin énergétique plus élevé qu’un adulte. Le goûter ne doit pas être trop gras et être composé d’un verre de lait ou d’un jus de fruit. Le dîner est léger, il peut être composé d’une soupe et d’un yaourt. L’enfant a alors fait le plein de vitamines et de calcium essentiel pour sa croissance.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *