Reprendre plaisir à manger: apprendre à savourer son repas

Manger doit être un plaisir savouré

Ce que j’ai mangé ce samedi midi était :

  • farineux,
  • sucré,
  • plein de beurre,
  • et cuit à la friteuse.

En gros que du mauvais dans le cadre de mon régime. Et pourtant, je m’autorise ce genre d’exceptions de temps en temps (tous les 15 jours), tout simplement parce que premièrement, le produit Proactol Plus que je prends m’autorise une plus grande absorption de graisse, et deuxièmement parce qu’il est important, même lorsqu’on fait attention à son poids, de prendre son pied de temps en temps.

Voici mon repas de ce midi : 

Dans tous les cas, ce poulet fris a été le meilleur que j’ai mangé depuis des lustres. Les pommes de terre « maison » étaient frites, beurrées et assaisonnées à merveille. Enfin, la gaufre était gourmande à souhait, même si j’en ai donné presque la moitié au galant homme qui m’accompagnait ^^

Mon régime

Mon régime, les deux semaines passées, fut dur et contraignant. Je me suis privée tour à tour de :

  • pain,
  • fromage (si ce n’est un peu de cheddar ou feta cru de temps à autres)
  • lait
  • biscuits
  • céréales.

C’est pourquoi je me suis autorisée, le week-end, des repas comme je les aime avec ce que je veux dedans. Cela ne m’empêche pas de prendre ma pilule de Proactol après mon repas, comme d’habitude. Cette nouvelle habitude de vie m’a permis de perdre 9 kilos en trois mois, avec quelques moments difficiles de temps en temps que ce blog aide à surmonter : l’écriture, comme je l’ai souvent dit, agit comme une sorte de thérapie sur moi

D’où viennent la plupart des calories que j’absorbe ?

Des sucreries, du fromage et du café mélangé aux biscuits. Vient ensuite la croûte de la pizza.

Ce qui m’a permis de surmonter ces tentations, c’est la promesse que j’ai faite à une personne qui m’est chère : la promesse de perdre au moins 10 kilos durablement, le tout en moins d’un an. Pour maigrir rapidement, je me suis aidée d’un coupe faim naturel mais pas seulement : le fait d’avoir promis, le fait de faire attention, le fait de modifier totalement ma façon de vivre ont été des aides bénéfiques pour moi.

Il y a des jours, comme aujourd’hui, où je m’autorise un repas spécial pour changer. Mais le reste du temps, une habitude a désormais pris le dessus sur moi :

Un secret peu connu

Je ne mange plus pour me distraire ou pour remplir mon estomac : je mange désormais en savourant un à un chaque aliment que j’ingurgite ! Chaque bouchée est un plaisir pour lequel je prends mon temps. En cela réside un secret peu connu : prendre le temps de manger lentement, aide pour beaucoup dans le fait de se sentir rassasiée.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *